La double tâche

jk

Toby. On discute paisiblement pendant le repas. Quelqu’un allume la radio ; je n’arrive plus à capter ce que la personne d’en face me dit. Si une seconde, une troisième discussion s’amorce comme c’est souvent le cas dans les repas, je suis perdu, ça me déclenche des vertiges.

• C’est comme…

Tout le monde connaît cela. Vous roulez un petit matin de fort brouillard; en bas de la descente, en arrivant dans le fond de la vallée, vous rentrez brutalement dans une nappe. Vous freinez d’un coup, vous cherchez vos repères, vous avez besoin de concentrer tous vos sens pour vous diriger. Vous coupez aussitôt la radio, vous ne supportez plus que quoi que ce soit vous distraie, vous n’entendez plus votre passager qui vous parlait.

Sauf que pour un « cérébrolésé » (AVC, mais aussi trauma crânien…) ça arrive tout le temps, c’est quasiment l’état normal. L’ordinateur fonctionne avec un mémoire vive restreinte, il n’ouvre plus qu’un seul logiciel à la fois !

Moi, j’appelle cela le brouillard dans ma tête. Ou comme une cloison de verre qui nous coupe de nos sens, de nos sensations. On entend qu’on nous parle, mais on ne comprend plus les mots. On voit des choses, mais on ne ressent plus rien.

• C’est bon à savoir

Cette perte de capacité est très invalidante si on avait auparavant une vie très active. La double tâche est plus ou moins indispensable selon le métier que l’on exerce. Elle est totalement indispensable en revanche à des jeunes parents, qui doivent sans arrêt se rendre disponible à l’enfant, zapper d’une activité à une autre sans perdre de vue la première.

• Pour l’entourage: mode d’emploi du « malade »

Au quotidien, c’est extrêmement agaçant pour l’entourage. « Ça fait cinq fois que je te le dis, bon sang, tu n’écoutes jamais ». « En faite, ça fait trois fois que je te le demande, mais tu t’en fiches ». Comment faire la part ici encore du vrai handicap, et de la mauvaise volonté ? Il faut au moins savoir que la personne ne capte plus une partie des informations, et en particulier, est vraiment incapable par exemple d’écouter deux choses à la fois, de lire et d’écouter en même temps, de bricoler quelque chose et d’écouter ce que quelqu’un lui dit. Tout le monde n’est pas égal au départ là-dessus. Pour tout à chacun, cela relève d’un défaut très agaçant : un manque d’attention ; c’est en particulier un sujet inépuisable d’agacement et de moquerie des femmes envers les hommes. Mais ici, cela prend d’autres proportions.

• Allô docteur ?

Les orthophonistes ont de nombreux exercices pour faire travailler sur la double tâche. Ce sont des petits jeux d’apparence anodine, dont on sort complètement lessivé.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s